Fac-similés d’œuvres d’art de l’édition

Les fac-similés sont par définition une copie exacte d’un manuscrit ou d’un parchemin réalisée par reproduction photographique ou par d’autres techniques.

Le fac-similé d’un manuscrit ou d’un document est une copie qui reproduit fidèlement les moindres détails du produit original, y compris toutes ses imperfections causées par l’utilisation et le temps.

Ces copies de livres et de documents anciens ne se limitent pas à reproduire le texte des originaux, mais elles sont destinées à reproduire leurs qualités physiques et visuelles, telles que les dimensions des pages, le grammage des feuilles, les détails chromatiques des décorations, les matériaux de la reliure, les éléments précieux, etc.

Qu’est-ce qui caractérise le fac-similé d’un livre ?

Le fac-similé a pour objectif d’être une copie indiscernable du livre original, dans l’état dans lequel il se trouve au moment de la reproduction. Les fac-similés se distinguent également des faux, car leur statut de copie est révélé.

Les autres caractéristiques des fac-similés sont les suivants :

  • La reproduction doit être commentée. Le fac-similé est toujours accompagné d’un volume de commentaires, qui contient des études historico-artistiques de l’œuvre reproduite ainsi que la traduction intégrale du texte dans certains cas.
  • La reproduction doit être une édition limitée, c’est-à-dire qu’elle doit être imprimée en un nombre d’exemplaires généralement inférieur à mille.
  • La reproduction doit être garantie, c’est-à-dire qu’elle doit être accompagnée d’un certificat de garantie attestant à la fois qu’il s’agit d’une reproduction intégrale et que cette dernière est conforme à l’original, ainsi que le nombre d’exemplaires reproduits.

Réalisations

Impression de manuscrits en fac-similé

La qualité n’a pas de limites de forme ou de temps. L’impression des fac-similés en est une démonstration. En effet, en Europe et dans le monde entier, il y a très peu d’imprimeries capables de rivaliser sur ce marché ; on en compte environ une dizaine voire une vingtaine, et le groupe Faenza est le seul à pouvoir imprimer, par exemple, sur de la vraie toison d’agneau.

Tout le monde ne sait pas que la réalisation de fac-similés de volumes anciens consiste en la reproduction intégrale et rigoureusement fidèle à l’original de manuscrits normalement réalisés sur des parchemins par d’anciens amanuensis et décorés d’images et d’éléments ornementaux.

Les manuscrits sont des œuvres uniques et périssables qui ne sont pas exposés mais conservés dans les bibliothèques nationales, les musées ou les archives d’État. La valeur du fac-similé, étant totalement conforme à l’original, consiste précisément à représenter une opportunité de consulter des œuvres inaccessibles autrement.

La reproduction de ces œuvres est donc un travail d’équipe qui associe les technologies d’impression les plus sophistiquées et les techniques artisanales les plus traditionnelles sous différents points de vue. Le groupe Faenza est en mesure d’imprimer non seulement sur du papier couché ou sur du papier parcheminé, mais également sur du parchemin animal authentique, véritable expression des manuscrits anciens.

En outre, les codes enluminés comportent souvent des décorations dorées qui sont reproduites par différentes techniques, comme l’or en pâte, l’or pour sérigraphie, l’or en feuille réalisé par dorure à chaud, ou pour obtenir des effets plus anciens, la poudre d’or.

Le souci du détail, la capacité d’appliquer la technologie et les différentes techniques d’impression, en constante évolution grâce à l’activité de recherche et développement intense du groupe, sont également mis à la disposition des produits de tous les jours tels que les catalogues, les livres et les emballages, car les usines et le personnel responsable des différents secteurs de production sont toujours les mêmes.

C’est ainsi que tous les clients qui font confiance au groupe Faenza peuvent automatiquement bénéficier d’un niveau de qualité supérieur, sans coûts supplémentaires.

Demandez une consultation gratuite.